Nous utilisons des cookies pour optimiser votre confort de navigation et afin d’améliorer nos services.
Dans notre notice de confidentialité, vous constaterez que vos données personnelles sont traitées de manière limitée et conformément au RGPD.


Quelques définitions

Crédit CO2
Un crédit de carbone équivaut à une tonne de dioxyde de carbone réduite ou absorbée par un projet pour le climat.

Gaz à effet de serre (GES)
Les GES sont l’ensemble des gaz responsables du réchauffement climatique : ils absorbent une partie des rayons solaires en les redistribuant sous la forme de radiations au sein de l’atmosphère terrestre, phénomène appelé « effet de serre ». Plus d’une quarantaine de gaz à effet de serre ont été recensés par le Groupe Intergouvernemental d’Experts sur l’Evolution du Climat (GIEC). Le CO2 est le principal gaz à effet de serre d’origine humaine généré notamment lors de la combustion des énergies fossiles (pétrole, charbon) et de la biomasse.

Équivalent CO2
Il existe plusieurs types de gaz à effet de serre, pas seulement le dioxyde de carbone : on peut transposer tout type d'émission de gaz à effet de serre en équivalent CO2. Sachant que chaque type de gaz à effet de serre possède un potentiel de réchauffement global plus ou moins important par rapport au CO2, afin de connaître l'équivalence d'une tonne de gaz à effet de serre en crédits carbone, il faut appliquer au gaz en question un coéfficient spécifique pour convertir la tonne en tonne d'équivalent CO2. Ceci permet de comparer la contribution de ces différents gaz au réchauffement de la planète et de tenir compte de ces gaz dans les efforts de réduction de l’impact climatique d’une organisation ou d’un produit.

Standard(s)
Ce terme désigne l’ensemble des exigences relatives à la qualité des crédits carbone générés par des Projets de réduction ou de séquestration de GES, exigences définies par des organismes reconnus qui travaillent en consultation avec les différents acteurs du marché carbone. Le respect des exigences formulées par les standards est assuré par des organismes de certification qui évaluent les projets et émettent leur opinion sur leur conformité.

Les 2 types de normes internationales de compensation avec lesquelles Greentripper travaille sont les suivantes :
  • Projets Gold Standard : projets générant des crédits carbones (VER) correspondant à des réductions d'émissions qui suivent les critères stricts de Gold Standard Foundation. Les projets Gold Standard ont une approche holistique car en plus de la réduction des gaz à effet de serre, ils portent une attention à l'impact économique, social et environnemental des projets. CO2logic travaille à 99,7% (pourcentage 2017) avec des projets VER.
  • VCS (Verified Carbon Standard) : Un projet qui délivre des crédits carbone (VCU), Standard le plus utilisé dans le monde qui a certifié plus de 1300 Projets qui génèrent plus de 200 millions de tonnes de crédits carbone.

    Dans les 2 cas, le projet doit démontrer qu'un projet contribue à au moins trois ODD (Objectifs de Développement Durable).